Pourquoi choisir un toit en membrane élastomère ?

toit en membrane élastomère

Lors de la construction d’une maison ou pendant la rénovation de votre toiture, il est important de choisir le meilleur revêtement pour se protéger des intempéries. Pour cela, plusieurs matériaux s’offrent à vous : le métal, le mélange d’asphalte et de gravier, le revêtement élastomère, etc. Ce dernier reste la meilleure solution si vous possédez une toiture plate ou un peu inclinée. Il est très prisé dans son domaine pour sa robustesse et pour son esthétisme.

Élastomère, c’est quoi ?

L’élastomère, très connu sous le nom de caoutchouc, est un produit naturel à base de plante. Plus précisément, il se fabrique à partir du liquide d’une plante appelé hévéa. Mais il peut également se fabriquer à partir de matière synthétique telle que le pétrole. Ce matériau de base s’utilise pour fabriquer plusieurs produits indispensables dans la vie quotidienne. Les pneus de votre voiture sont par exemple fabriqués en caoutchouc ainsi que les tuyaux présents dans votre maison. Vous le retrouverez également sur les gants médicaux ou pour la fabrication de peinture élastomère et bien d’autres encore. Les produits dérivés composés d’élastomère sont facilement remarquables parce qu’ils sont élastiques, résistent aux chocs et aux intempéries et aux imperméables.

Grâce à cette imperméabilité, de nombreux constructeurs l’utilisent actuellement dans la construction en tant que couverture de bâtiment. Si vous recherchez de produit à base d’élastomère tel que des peintures, des revêtements ou tout autre produit, le site plastidip.fr vous proposera un large choix.

Revêtement élastomère, une installation facile

Comparé aux autres revêtements, ceux fabriqués à base d’élastomère plastidip ont pour avantage de faciliter l’installation sans se soucier du climat présent. Cela permet aux constructeurs de travailler en été, et même en saison hivernale. Sa facilité d’installation sur une toiture est prouvée grâce à sa flexibilité. De plus, vous aurez le choix sur les différentes techniques de pose. En effet, les couvreurs auront le choix de poser ce type de revêtement par pose à froid, si telle est la demande du client ou par fusion à chaud. Il faut dire que ce matériau s’adapte parfaitement aux différentes techniques qui conviendront le mieux selon vos besoins.

À noter qu’une membrane élastomère se constitue généralement de deux couches distinctes. La première a pour utilité en tant que base pour son installation en tant que revêtement de toiture et la deuxième couche est dédiée à la finition. Sur une technique de pose par fusion à chaud, ces deux couches vont être fusionnées par le couvreur en utilisant un chalumeau. Par contre, pour ceux qui préfèrent la technique de pose à froid, les deux couches se fixent entre elles en utilisant des laizes autocollantes.

Toiture en plastidip, facile à entretenir et durable

L’un des principaux atouts d’une toiture en élastomère platidip est qu’il reste facile à entretenir. Même si l’entretient se réalise comme tous les autres revêtements, c’est-à-dire, une fois par an, la tâche s’effectuera avec simplicité. En effet, votre travail consistera simplement à vérifier la présence d’eau stagnante, des algues ou de la glace qui risqueraient de détériorer la finition. Cet entretien a pour but de préserver la durée de vie de votre membrane. Pour information, dans le cas où une partie de votre revêtement est abîmée, il vous sera facile de le réparer. Pour cela, il suffira de réaliser un resurfaçage. Il faut savoir qu’un revêtement en élastomère en bon état a une durée de vie de près de 25 à 30 ans et plus encore si vous assurez un bon entretien.

Lors de l’achat de votre produit, vous obtiendrez une garantie entre 10 à 15 ans en fonction du fabricant. Mais sa durabilité dépendra en partie de sa pose. Il est donc conseillé de faire appel à un couvreur expérimenté pour plus d’assurance. De plus, ce dernier connaîtra le type de modèle adapté à l’architecture de votre maison.

Garantie de panne mécanique : trouver un spécialiste en ligne
Où faire ma carte grise à Paris ?