Véhicules Diesel : quid de la pollution ?

Le choix du carburant tient une place importante. En effet, en optant pour un carburant qui émet une quantité faible de particules néfastes dans l’atmosphère, vous réalisez une lutte contre la destruction de l’environnement. Le moteur diesel a des impacts sur la santé et il est en partie responsable de la pollution de l’air, d’où la diminution des utilisateurs de ce dernier.

Le diesel pollue-t-il ?

Le moteur diesel est avant tout connu pour être économique. Or, il dispose de quelques inconvénients. A priori, le diesel pollue fortement l’environnement. Le filtre à particule ne limite en rien les émissions polluantes causées par le diesel. La pollution diesel est remise en cause de nos jours. On constate que ce dernier émet une pollution forte et très nocive pour la santé. Le diesel a perdu son image depuis que les problèmes des émissions d’oxyde de carbone et de particules fines ont fait surface. En effet, le diesel est constitué de 3 types de polluants. Les gaz à effet de serre est l’un des responsables du réchauffement climatique. Les particules fines et les oxydes d’azotes sont très nocifs pour la santé. Le Dieselgate a fait son apparition depuis la découverte des effets néfastes de ces constituants.

Les inconvénients du carburant diesel

Le moteur diesel a besoin d’une grande quantité d’air pour la combustion de carburant. Les réactions chimiques qui se produisent dégagent des quantités plus ou moins importantes de polluant atmosphérique. Afin d’adapter le moteur diesel à la norme, les constructeurs ont installé des filtres à particules. Avec l’avancée de la technologie, une grande masse de particule polluante est filtrée. Or, ces filtres ne sont pas en mesure de filtrer des particules plus fines. Cette solution n’est donc pas pratique. C’est pour cela que beaucoup d’utilisateurs refusent encore de miser sur les modèles de voiture diesel.

Pourquoi le diesel est devenu un danger pour l’environnement ?

La pollution causée par le diesel présente des risques sur la santé. Les véhicules de type diesel sont particulièrement considérés comme des émetteurs des oxydes d’azotes et des particules fines à grandes échelles. La présence de ces diverses particules dans l’atmosphère peut modifier une partie de cette dernière. La pollution atmosphérique causée par le diesel peut être à l’origine de diverses pathologies comme la toux, le maux de tête, le maux de gorge, l’irritation des yeux et la gêne respiratoire. Ces conséquences peuvent s’étendre vers des crises d’asthme et des crises cardiovasculaires.

Le Diesel est-il plus économique que l’essence ?
Acheter / revendre un véhicule Diesel : plus facile qu’un véhicule essence ?