Acheter / revendre un véhicule Diesel : plus facile qu’un véhicule essence ?

Selon que vous vous mettiez à la place du vendeur ou de l’acheteur, vendre un véhicule diesel peut paraître facile ou au contraire, laborieux. Quoi qu’il en soit, plusieurs paramètres doivent être considérés pour pouvoir définir s’il s’agit d’une transaction plus facile que celle d’un modèle à essence. Voici quelques points à scruter pour pouvoir vous faire votre propre idée. Vous pourrez ensuite conclure s’il est plus facile d’acheter ou revendre une voiture diesel par rapport à l’essence.

L’âge du véhicule

Dans les années 90 à 2000, la voiture diesel creusait l’écart en termes de chiffres de vente, par rapport à son homologue à essence. Mais les époques changent et aujourd’hui, l’avenir du diesel semble plus ou moins incertain. Des révélations faites il y a quelques années par un célèbre constructeur ont totalement changé la donne, et vendre un véhicule diesel relève parfois du parcours du combattant. Effectivement, si vous revendez un modèle récent, vous avez plus de chance de trouver un acquéreur qu’un autre qui revendrait sa voiture de plus de 10 ans. Côté achat, le moment est donc propice si vous voulez acheter un diesel, car les prix sont plus ou moins bradés.

Le taux de pollution

Autre paramètre à considérer, le taux de pollution joue beaucoup sur la facilité pour vendre un véhicule diesel. En effet, ce type de motorisation est reconnu pour sa puissance, et les caractéristiques du carburant utilisé pour arriver à cette fin expliquent ce taux d’émissions nocives élevé. Par contre, les modèles à essence actuels, fonctionnant suivant le système d’injection directe, en émettent presque autant, sinon juste un peu moins. Sur ce point, il est donc aussi facile de revendre un diesel qu’une voiture à essence, mais à condition, encore une fois, qu’il s’agisse d’un modèle assez récent, disposant des équipements de limitation de rejets aux normes requises.

Le lieu de vente

Ce critère joue désormais beaucoup si vous avez l’intention de vendre un véhicule diesel. En effet, certaines villes vont commencer à bannir les moteurs diesel, par respect pour l’environnement. Il serait donc logique de ne pas vous y aventurer, car votre offre risque d’être boudée pendant longtemps. Par contre, vous pouvez cibler les autres régions reconnues pour le flux régulier de migration. Il vous y sera plus facile de trouver un acheteur qui effectue annuellement des dizaines de milliers de kilomètres, pour qui la motorisation diesel reste conseillée pour un usage économique.

Véhicules Diesel : quid de la pollution ?
Le Diesel est-il plus économique que l’essence ?